La cuisine est l’une des pièces les plus importantes de la maison et selon certaines études, on passe en moyenne 40% de notre temps dans la cuisine. Afin de passer donc de passer des moments agréables dans cette pièce et ne pas se sentir encombrer. Pour cela il y’a plusieurs critères à prendre en compte, cuisine ouverte ou fermée, en L ou en U, petit ou grand espace. Avec tous ces petits détails à prendre en compte, il faut demander l’aide d’un spécialiste de préférence. L’agence d’aménagement ou l’architecte que vous choisissez saura aménager votre cuisine de façon à optimiser un maximum votre espace et faire de votre cuisine un espace accueillant et agréable pour passer vos repas et votre temps à cuisiner dedans.

Quels sont les critères à prendre en compte pour aménager une cuisine ?

Qu’elle soit petite ou grande, ouverte ou fermée, l’aménagement de la cuisine doit se faire selon les goûts personnels de la personne et ses habitudes. Ceci dit il y’a plusieurs autre règles à prendre en considération. Les voici :

  • La facilité de circulation : l’un des points les plus importants pour l’aménagement d’une cuisine est la circulation dans cette dernière. Pour optimiser un maximum la circulation dans l’espace lors de l’activité quotidienne culinaire. Pour cela tous vos équipements ainsi que les équipements de tout genre se doivent de suivre une certaine règle d’aménagement, qu’utilisent plusieurs : le triangle d’activité. Le principe du triangle d’activité est simple, il faut tenir compte des trois pôles : stockage (réfrigérateur et placards ainsi qu’extra meubles), l’espace préparation-cuisson (plan de travail et plaques) et de lavage (évier), l’espace laisser entre ces derniers doivent former un triangle de façons à rendre le déplacement entre eux facile et que tout soit à portée de main.
  • Le respect de l’essence de la cuisine : plusieurs personnes pensent à installer l’îlot central dans une cuisine avant même de penser à déterminer l’essence de leurs cuisine, et ceci est une très grande erreur à faire en aménagement. Si votre cuisine est linaire par exemple, pas la peine de rajouter un îlot central, cela ne fera qu’encombrer la pièce et rendre ainsi la circulation assez gênante et difficile. Dans ce cas là, une simple disposition linéaire suffit à agrandir la pièce et travailler en toute praticité, il suffit juste de placer les pole de lavage devant le pole de préparation et de cuisson.
  • Les dimensions de la pièce : il est nécessaire de mesurer toutes les dimensions de la pièce à aménager avant de commencer, en prenant en considération les éléments fixes qui réduisent la surface à aménager (notamment fenêtre, radiateur, chauffe-eau…)
  • Les goûts et besoins de la personne : évidemment avec toutes ces consignes techniques, il faut aussi prendre compte des habitudes de la personne dans l’utilisation de la cuisine. Meubles, type de rangements, accessoires de cuisine, style (moderne ou traditionnelle), appareils électroménagers utilisés…
  •  Le circuit propre-sale : il faut faire en sorte de faciliter les taches ménagères au maximum en réduisant les distances lors des activités, et spécialement lors du circuit propre-sale. Pour débarrasser, laver et ranger sa vaisselle avec efficacité, il est nécessaire de réduire un maximum les déplacements entre l’évier ou le lave vaisselle, la poubelle, et l’espace de rangement.

Quelle est l’importance des dimensions dans l’agencement d’une cuisine ?

Il est primordiale lors de l’agencement d’une cuisine de prendre en considération plusieurs détails concernant les dimensions pour optimiser un maximum votre espace. Parmi les dimensions qu’il faut à tout prix compter, on a :

  • Un espace de minimum 90 cm pour l’ouverture des placards
  • Un espace de 120 cm au minimum pour permettre le passage de deux personnes et l’ouverture du four ou du lave-vaisselle
  • La hotte doit se situer à au moins 60 cm de hauteur pour ne pas gêner les électroménagers.